Programme cadre pour les élections au CA du PRES

Voici ci-dessous le programme cadre qui a servi de base à la constitution de la liste intersyndicale pour les élections au CA du PRES :

Texte cadre élection PRES-EPCS « Université de Grenoble » Janvier 2012

Idex à 14(*) ou Université de Grenoble ?

La structuration institutionnelle retenue pour le projet d’Idex, qui organise l’Idex en 3 départements(**) sous la responsabilité d’un PRES remanié à 3 collèges(***), entérine l’abandon des prérogatives décisionnelles des universités en ce qui concerne la définition de leur politique de recherche et d’enseignement. Nous proposons un scénario alternatif à structure concentrique autour d’un noyau dur constitué d’établissements d’enseignement supérieur publics, permettant un scénario évolutif de coopération, association (conventions, intégration, etc).

Opposition au principe d’excellence comme plan social de la Science

Au nom d’une conception de l’excellence qui exclut les 2/3 de la communauté universitaire et les 3/4 des étudiants, c’est la concentration massive des moyens sur les axes dits d’excellence qui sera mise en œuvre, au plus grand profit des intérêts privés in fine (nanos, énergie, biotech….) et au détriment des autres champs de la recherche. Nous défendons une tout autre politique scientifique qui bénéficie à l’ensemble des disciplines.

Démocratie/Gouvernance

Ce projet entérine et précipite l’éviction des personnels de toutes les structures de décision au profit d’une oligarchie resserrée qui cumule tous les mandats et accapare l’exercice du pouvoir. Nous réaffirmons qu’aucun projet durable ne peut être bâti sans que soient respectés les principes d’une représentation des personnels et de fonctionnement démocratiques des instances.

Université et service public

Nous réaffirmons le rôle central de l’université dans le service public d’enseignement supérieur. Les universités doivent garder toutes leurs prérogatives, notamment toutes leurs compétences de formation de la licence à la compétence doctorale, afin d’éviter les coupures formation recherche et entre cycles de formation.
Parce que, conformément à la loi, les établissements d’enseignement supérieur privé ne peuvent en aucun cas prendre le titre d’université, nous défendrons le principe que les établissements publics d’enseignement supérieur et de recherche, qui seuls peuvent prétendre au titre d’université, conservent le monopole de la collation des grades.

Services interU

Il est primordial de tout mettre en œuvre pour dégager les moyens nécessaires à leur fonctionnement et à leur développement.

Conditions de travail et droits sociaux

Cette dimension doit être une préoccupation essentielle dans le cadre des restructurations qui vont se dérouler dans les années à venir et qui ne doivent pas se faire au détriment des personnels. Nous combattons les réorganisations conduites à la hache, bureaucratiques, et sans consultation et implication des personnels. Nous revendiquons une harmonisation des conditions de travail par le haut. Et également une « portabilité » des droits au sein du PRES, notamment pour les contractuels (conservation intégrale de l’ancienneté acquise).

(*) Les 14 partenaires du projet IdeX :

  • 4 universités : UJF, UPMF, Stendhal, Savoie
  • 4 écoles ou groupements d’écoles : INP, IEP, Ecole d’Architecture, GEM
  • 5 organismes de recherche nationaux : CNRS, CEA, CEMAGREF, INRIA, INSERM
  • le centre hospitalier universitaire

(**) Les trois Départements du projet IdeX (chiffres issus du projet)

  • Département Doctoral (13 écoles doctorales)
    budget IdeX : 4M€ /an ; budget périmètre IdeX : 20M€, budget total : 20M€)
  • Département Recherche et Valorisation
    budget IdeX : 18M€ /an ; budget périmètre IdeX : 450M€, budget total : 1000M€)
  • Département Formation
    budget IdeX : 5M€ /an, budget périmètre IdeX : 100M€, budget total : 330M€

(***) Les trois collèges du PRES :

  • le collège des universités : université Joseph Fourier, université Pierre Mendès France, université Stendhal, université de Savoie
  • le collège des écoles : Grenoble INP, Grenoble Ecole de Management, IEP, Ecole d’architecture
  • le collège des organismes de recherche nationaux : CEA, Cemagref, CNRS, INRIA, INSERM et le centre hospitalier universitaire

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.