Redha, étudiant libéré grâce à une rapide mobilisation

Redha Bouadi, étudiant algérien en licence MASS à l’Université de Savoie a été arrêté par la Police de l’Air et des Frontières lundi 9 juin alors qu’il sortait de la préfecture. Cet étudiant régulièrement inscrit à l’Université pour l’année universitaire 2007-2008 s’était rendu à la préfecture pour demander des nouvelles de sa demande de titre de séjour effectuée en septembre dernier.

Autorisé à passer un coup de téléphone, il a alors alerté un membre du RUSF qui a tout de suite donné l’alarme. Alors qu’il tentait de dormir dans sa cellule à l’hôtel de police, la mobilisation commençait.

Le lendemain, suite à la mobilisation du RUSF, de nombreuses interventions en faveur de Rheda, de ses enseignants, de la présidence de l’université et de la municipalité ont permis sa libération aujourd’hui à 12h10. La préfecture lui accorde la possibilité de passer ses examens qui auront lieu du 23 au 26 juin. 

Voir le reportage de France 3 sur Dailymotion :

Arrestation et libération de Redha Bouadi

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.