Communiqué des élus ESPER au CEVU

Communiqué des élus de la liste ESPER du SNESUP et de la CGT au CEVU :

Nous avons appris que, malgré le vote d’une motion par le CEVU demandant à ce que l’Université de Savoie ne participe pas à l’appel à projets IDEFI, la Présidence n’en a fait qu’à sa tête puisqu’il y aura finalement deux projets IDEFI déposés par l’Université de Savoie : le projet OPERA porté par Daniel Beauchêne, Vice-Président systèmes d’information et le projet « Observatoire des formations » porté par Pascal Mouille, Vice-Président au CEVU.

On est là bien loin des promesses de campagne de Monsieur Angénieux qui à l’époque disait à qui voulait l’entendre qu’il souhaitait renforcer le rôle du CEVU. Depuis son élection à la présidence de l’Université de Savoie, à chaque fois que le CEVU s’est prononcé à une majorité contre une de ses propositions, la présidence s’est assise sur cette décision, soit en retournant le vote en CA (ex: les droits supplémentaires de l’IUT d’Annecy : http://snesup-univ-savoie.fr/blog/?p=218), soit en ignorant complètement la motion comme dans le cas présent (voir http://snesup-univ-savoie.fr/blog/?p=433).

Les élus CEVU de la liste ESPER n’acceptent pas d’être pris pour des paillassons sur lesquels on s’essuie les pieds. Par conséquent, nous ne siégerons plus au CEVU afin de ne pas cautionner ce qui est devenu au fil des temps une véritable mascarade !

Les élus ESPER au CEVU : Pierre Boukhalfa, Philip Deline, Christel Leuwers, Mathieu Mangeot.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.